Pourriez-vous être un bon trader ?

En fin d’année dernière, le psychiatre et trader, Dr. Alexander Elder, a publié un livre intitulé « Trading for a living » (Vivre du trading) dans lequel il nous explique, entre autres, ce qui incite certains particuliers à entreprendre le trading en ligne. Voici un bref résumé de ses explications.

Le trader : un amant du risque en quête d’accomplissement

Selon le Dr. Elder, il existe quatre éléments pour expliquer les performances d’un trader : sa psychologie, ses tactiques, sa gestion du risque et son système d’enregistrement des opérations. Il considère qu’une grande partie de la population ressent le besoin d’atteindre son plein potentiel, et pour ceux qui en plus aiment prendre des risques, le trading représente une bonne opportunité pour l’accomplissement de soi.

Cependant, il existe un risque que le trader peut éviter : celui de choisir le mauvais partenaire financier. Aujourd’hui, l’Internet foisonne de plateforme de trading, ce qui peut rendre le choix plus difficile. Pourtant, il est de première importance. Lorsque l’on négocie des futures, on ne peut se permettre de trader sur une plateforme qui ne soit pas réactive ou qui ne possède pas un service clientèle disponible à tout moment. Il faut donc rechercher des plateformes primées et reconnues (en savoir plus).

Le trader : une vie en décalage

Monsieur et Madame toutlemonde se lève normalement à la même heure, matin après matin, pour se rendre à son travail avant de rentrer à la maison, encore une fois à la même heure. Un dîner tranquille suivi d’une série Netflix et… ça recommence le lendemain. Ce n’est pas la vie d’un trader pour qui le jour et la nuit peuvent s’interchanger au besoin, selon les recherches, analyses et investissements qu’il doit faire.

Un trader est une personne acharnée qui n’a pas peur d’ouvrir ses horizons. Ils sont ouverts à toutes les nouvelles idées, mais demeurent réalistes. Ils ont tendance à préférer la solitude et n’ont pas peur de l’inconnu qu’apportera demain. Ce sont aussi des gens clairvoyants qui ont un grand besoin de stimulation. De manière paradoxale, il ne trouve pas leur bonheur dans l’argent, mais dans l’acte de spéculer.

Le danger de l’autodestruction

Selon le Dr. Adler, beaucoup de gens ont des tendances autodestructrices et celles-ci les accompagnent évidemment lorsqu’ils décident d’investir par le trading en ligne. Résultat : ils finissent par démolir leur compte, généralement très rapidement. Pour bien trader, il faut avoir l’âme en paix. Alors, y a-t-il un trader potentiel qui sommeille en vous ?

Leave a Comment: